Accueil | Plan du site | Catalogue | FAQ | Recherche | Bloc-notes | Infolettre | Contact | Points de vente | Objets dérivés | Appels à textes

De Vermis Circulis - Hugues Canetti
[recto] [verso]
De Vermis Circulis, roman de Hugues Canetti.
12 Euros.

Une ville portuaire dont les pêcheurs ne naviguent pas, un culte secret aux prophéties apocalyptiques et aux pratiques innommables, un club de rêveurs aux visions prémonitoires... Autant d'ingrédients qui confèrent de prime abord au De Vermis Circulis le statut de pastiche lovecraftien. Mais il ne s'agit pas pour autant d'un texte comme les autres, car il revêt une forme singulière, labyrinthique et lacunaire. Il entraîne le lecteur dans un périple au cours duquel il cheminera inlassablement entre les fragments qui le composent, à la recherche d'indices lui permettant de saisir les tenants du puzzle dont l'auteur lui-même est une pièce maîtresse.

«La seule vérité accessible est un mensonge, contentons-nous en.»
Hugues Canetti, Twitter, 10 janvier 2016.

Dans les années 1980, Hugues Canetti fut rédacteur en chef de la défunte revue amateur d'entomologie Six pieds sur terre. Il a également publié un essai sur Helena Blavatsky sous le pseudonyme d'Hugo Cane. Décédé en 2016 dans la région niçoise, il se consacrait alors à l'écriture du De Vermis Circulis (resté inachevé), à sa passion pour les insectes tropicaux et préparait un nouvel essai sur Joseph Smith et le mormonisme.


Lire les premières pages du roman.
Avant-propos, Sylvain-René de la Verdière, p.7
À propos de l'auteur, Francis Thievicz, p.11
De Vermis Circulis, p.13


Correspondance retrouvée au domicile de l'auteur, p.107
Documents annexes, p.129
Interview accordée par l'auteur au site web Heresie.com, p.139

Couverture: Coast of Yorkshire near Whitby (1811, détail), William Turner (1775-1851). New York Public Library.

Pour en apprendre davantage sur le De Vermis Circulis et son auteur, le lecteur curieux consultera avec profit cette page documentaire. Maintenue par Sylvain-René de la Verdière et Francis Thievicz avec l'accord des ayants droit de l'auteur, elle n'aurait pu voir le jour sans la ténacité de Nadijka P.

«Ces bribes de blog sont publiées par une très sérieuse maison d'édition, selon leur titre original, sous le nom de l'auteur défunt, avec la mention «Documents», la quatrième de couverture affirmant que Canetti est bien décédé en 2016. Où est la farce, où est la vérité dans cette mise en abyme? Mieux vaut sans doute ne rien savoir, et se laisser emporter par ce récit morbide, aux images fortes, à l'ambiance nauséeuse et dont le style vaut bien celui de l'écrivain [Lovecraft] dont il s'inspire.» Jean-Pierre Andrevon, L'Écran Fantastique n°393.
«Une atmosphère brumeuse, une ambiance Lovecraftienne du plus bel effet. Un ouvrage délicieusement inquiétant que l'on peut picorer en suivant les pages ou en les ouvrant au hasard, une zone étrange qui se dévoile lentement jusqu'à menacer de vous rendre complètement fou.» Jean-Pierre Favard, Le Monde Matéo.
«Les mêmes sentiments nous étreignent dans les premières pages : malaise, dégoût, curiosité. Nous savons, de l’avant-propos, que nous n’aurons pas de réponse finale, qu’il n’est pas la peine d’espérer comprendre ou savoir une fois parvenu à la dernière page.» Nicolas Soffray, Yozone.
«Et l'on se sentira trahi, floué en même temps que vaincu, repu, comblé. Heureux de constater que certains osent le bannissement des frontières culturelles et tenter ce coup de maître qui, même si on ne sait trop jusqu'où il ira, produit son effet. […] Bref le coup d'état est parfait, l'hérésie sublime.» Emmanuel Collot, SF Mag.

ISBN 979-10-90662-47-6.
Collection FiKhThOn n°5. ISSN 2100-4161.
11 x 17,5 cm. 154 p.
Imprimé sur bouffant blanc. Couverture couleur pelliculée mat.

^
Le saviez-vous? Vous pouvez commander tous nos titres disponibles sur notre page Catalogue.

Abonnez-nous à notre infolettre | Suivez-nous sur | Esperanto | English | Castellano | © 2018 La Clef d'Argent